Améliorer l’intérêt des utilisateurs grâce à l’eye tracking.

Améliorer l’intérêt des utilisateurs grâce à l’eye tracking.

18 avril 2019 0 Par Miss Dev

L’eye tracking est une technique qui permet d’étudier l’expérience utilisateur sur les sites Internet. Elle est très utilisé en Web marketing. De cette technique, il en ressort des cartes de chaleurs et/ou des cartes du chemin parcouru par l’œil de l’utilisateur. Les études peuvent être portées sur les clics des utilisateurs et sur la position des yeux.

Vous vous demandez peut-être comment améliorer vos sites Web et ainsi gagner une corde supplémentaire à votre arc ? C’est ce que nous allons voir grâce à l’analyse de sites et à des outils plus ou moins payants pour s’améliorer davantage.

Quel chemin est parcouru par l’œil ?

En général - La forme en F

D’après l’étude réalisée par Nielsen, que ce soit sur mobile ou PC, l’œil se concentre le plus souvent sur le haut et la gauche de la page et crée ainsi une forme de F que l’on appelle F-Pattern.

Cela veut dire que :

  • les premières lignes de texte sur une page reçoivent plus de regards que les lignes de texte suivantes sur la même page.
  • les premiers mots à gauche de chaque ligne de texte reçoivent plus de fixations que les mots suivants sur la même ligne.
  • les personnes scanneront ainsi plus de mots sur les premières lignes de texte à droite, que sur les lignes suivantes.

Nielsen explique cependant que le F n’a jamais une forme parfaite et que parfois, cela peut tendre vers un E.

F-pattern-bing site
Chemin en F que parcours le plus souvent les utilisateurs.

Pourquoi le F-pattern est-il mauvais ?

La plupart des utilisateurs Web désirent obtenir des réponses le plus rapidement possible. Or, cette forme en F est le symbole d’une page (ou d’une section) avec beaucoup de textes et peu de mise en forme. L’utilisateur essaie alors d’être le plus efficace sur cette page. Avec personne pour les guider, ils se maintiennent sur l’endroit où ils ont commencé à lire.

Vous l’aurez donc compris, cela montre une mauvaise ergonomie du site. Cependant, un bon design peut corriger cela. Il existe des agences spécialisées dans ce domaine. Nous verrons cela un peu plus loin.

Un exemple : Wikipedia

Wikipedia a réalisé une étude sur l’eye-tracking en 2018 dans le but d’améliorer l’expérience utilisateur.

Ce qu’ils ont découvert sur la partie PC:

  • les pages ne sont pas lu de façon linéaire.
Visibilité du site Wikipedia
Carte de chaleur d'une page du site Wikipedia.
  •  Sur un article, la plupart des utilisateurs consultes la table des matières à gauche, puis la fiche d’information à droite.
  • Quand les personnes regardent le haut de la page, ils se concentrent le plus souvent sur la barre de recherche.
  •   39% de tous les points de contact mènent d’une image à l’autre, dans des directions mutuelles.
Carte des points chauds suivant l’œil sur une page du site Wikipedia.
Carte des points chauds sur une page du site Wikipedia.

Ce qu’ils ont découvert sur la partie Web mobile :

  • sur 60% des pages, aucune section n’est ouverte, le lecteur ne regarde que l’introduction.
  • sur la plupart des articles, presque personne ne regarde les liens externes.
  • la section inférieure est moins populaire, mais l’en-tête et le sujet semblent avoir de l’importance.

Ce qu’ils ont découvert sur la partie application Android :

  • 32% des utilisateurs ne dépassent pas la ligne de flottaison. Autrement dit, ils lisent seulement le haut des pages et ne font pas de scrolling.
  •  25% des utilisateurs seulement atteignent le bas des pages.

Comment tester et améliorer son site ?

À quel moment réaliser une analyse eye tracking ?

Il peut être réalisé lors de la création de votre site pour partir sur de bonne base, mais en fait, il n’y a pas de moment parfait pour le réaliser. Il faut avoir une optique d’amélioration continue. L’étude eye-tracking devrait donc être réalisé régulièrement.

Faire une première amélioration

D’après les éléments précédents, nous pouvons déjà éviter le F-pattern en ajoutant des sous-titres, des mots en gras, des puces et en améliorant le design général. Pensez que vos utilisateurs ont besoin de l’information tout de suite et qu’il faut les emmener là où vous le désirez. Demandez l’avis de vos amis et de votre famille en cas de doute.

Les outils pour vous aidez.

Il existe de nombreux outils et agences pour vous aider à améliorer votre site si besoin. Comme par exemple :

  • Crazyegg.com (payant) qui permet de savoir d’où vos visiteurs viennent, où ils se dirigent et où ils sont bloqués.
  • altics.fr (payant) qui vous expliquent avant toute collaboration, comment cela va se passer.
  • dugwood.com (gratuit) permettant d’étudier la localisation des clics de vos visiteurs. Un compte de démonstration vous permet de voir son fonctionnement.
  • neipatel.com (gratuit, nécessite de s’enregistrer) pour tester votre site grâce à un quiz.

En bonus

En faisant les recherches pour cet article, je suis tombé sur des offres de petits jobs pouvant vous occuper à vos heures perdu.

N’ayant pas postulé, n’hésitez pas à me dire si cela a été une bonne expérience pour vous.

Pour aller plus loin

Je vous conseille l’étude de Nielsen (en anglais). Ils y proposent des vidéos et du contenu explicatif en plus comme le fait qu’il existe d’autres patterns pour l’œil que celle en F-shaped. Il a également écrit un livre à ce sujet dont voici un exemple. Pour acheter le livre complet en anglais (lien affilié) : Eyetracking Web Usability.